26 juillet 2004

Ta Mère la Berbère

par Lord Burnos Well-Loved " Certes, autrefois les mers comme ta mère d'origine berbère, vivait dans des serres en forme de verre et d'équerre erre depuis les temps avec l'ami de Bambi, PanPan et un chasseur qui pan-pan tue le lapin comme un clanpin dans un petit lopin ou dans ce petit coin ou les canards font coin-coin d'ou il ne sert a rien de chercher une aiguille dans une botte de foin comme un gros sagouin Mais qu'importe ou la porte, l'aorte et pipi dans la culotte!!! " Le plus triste là-dedans, c'est de me... [Lire la suite]
Posté par johntebey à 18:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 juillet 2004

Mes Vacances

Le Limousin, c'est bien; après beaucoup voir trop d'heures de bagnole ou je suis pas du tout malade, cette superbe région montre enfin le bout de son nez. Le Limousin, c'est bien; militant pour le droit a la différence, cette région offre chaque jour, toutes les heures, un aperçu de tous les climats possibles sur le globe, de la pluie fine à la pluie moins fine. Le Limousin, c'est bien; je fus néanmoins très déçu, étant sur le plateau (de fromages) des 1000 vaches, que pas une ne vienne me souhaiter la bienvenue. Le Limousin, c'est... [Lire la suite]
Posté par johntebey à 17:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
01 juillet 2004

De Dédé pour Maurice

Message personnel- Momo, pense a ramener le pastaga quand tu reviendras de Maubeuge.
Posté par johntebey à 01:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 juillet 2004

Plaidoyer anti-jeunes

"Mort aux Jeunes!!!" comme disait si bien John Whateupiou. Ces êtres d'obédiance pas comme nous, avec leurs rites, leurs coutumes a base de popopop, leurs vestimentations a base de choses trop larges et diformes pour les mâles, et de pantalon blanc sur string noir pour les femelles, leur langage sauvage et leurs boutons diaboliques sur la gueule, voilà de bonnes raisons de les marginaliser. Rejoins-moi dans ma lutte, toi, le jeune-vieux à qui s'adresse ce message!!!
Posté par johntebey à 01:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 juillet 2004

Vous allez rire, mais rire

Alors c'est Toto, il est chez lui, face à ses tourments et ses désespoirs de jeune en quête de lui même, et donc il tourne, tourne tourne tourne, les valses de Melbourne elles tournent elles tournent. Il tourne en rond donc, comme un fou (c'est un fou Toto) et y'a sa mère, ben face à l'incertitude post-traumatique du baby-blues, et ben elle gueule "Toto!!! Arrete de tourner en rond!!!"  Mais Toto curieusement il tourne toujours, alors sa mère elle gueule "Toto putain de bordel!!! Arrete de tourner en rond!!!"... [Lire la suite]
Posté par johntebey à 00:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]