Alors que je passais trois jours ma foi (catholique; on le fera ce film!) très agréable au fin fonds des Ardennes, je décidais un soir de me promener bien innocemment et bien gentiment dans un champ avec un ami asthmatique, quand tout à coup la nuit tomba sans prévenir. L'absence de pollution révèla alors un ciel myriadé d'étoiles interstellaires (...on aurait pas du le faire ce film-là) et je décidais de partager avec cet ami mes quelques connaissances en ce domaine qui fait rêver l'Homme depuis des temps immémoriaux (non, j'avais pas plus light comme tournure), en l'occurrence la façon de différencier les étoiles et les planètes, à savoir que les étoiles scintillent alors que la lumière émises par les planètes semble fixe. Que n'avais-je point fait là. L'ami asthmatique se transforma alors en Ours Noir et se mit Charles Martel en tête de me sectionner la carotide!! Je me réfugiais alors au sommet d'un cyprès si près des six prés dans lesquels nous étions qu'il n'eût pas le temps de finaliser sa pulsion meurtrière à base de "GRRRtu dis n'importe quoiAAAARRR". Et bien, cher ami Ursus americanus, la grandeur de ta bêtise n'a d'égal que le café du même nom, car (tu vas kiffer, salaud!): J'AVAIS RAISON. J'en veux pour preuve le lien ci-dessous:

http://eureka.povlab.org/fiche.php?qid=2071

Contrairement aux étoiles, les planètes ne scintillent pas ou très peu. Cela s'explique par le fait que le scintillement est dû aux déformations que subi la lumière pendant son voyage dans l'espace. Les planètes étant beaucoup plus proches de nous que les étoiles, la lumière qu’elles émettent subi peu de déformations avant de nous parvenir, contrairement à la lumière des étoiles. Voilà pourquoi nous avons l’impression que les étoiles scintillent alors que la lumière des planètes reste fixe.

...ou encore celui-ci:

http://perso.orange.fr/philippe.boeuf/robert/astronomie/scintil.htm

Quoiqu'il en soit, loin de moi l'idée de jubiler et de subtilement faire remarquer qu'à trop prendre les gens de haut, eh beh dès fois on se pète la gueule... et je m'en vais comme un Prince de Lu. Trooop la classe.